A Cannes, un commerçant décide d’afficher le portrait des « ses voleurs »

 

Le patron d’un magasin de sport cannois a décidé d’épingler derrière sa caisse les photos de voleurs tirées de sa videosurveillance.

Ainsi, depuis Novembre 2010, tous les clients de son magasin peuvent contempler les portraits des voleurs.

Ces images, tirées de son système de vidéo surveillance sont même accompagnées de légendes sans équivoques « voleur », « voleur de portefeuille » ou encore « change les prix ».

Interrogé par Nice Matin, le patron du magasin Intersport ne nie pas être l’auteur de cette exposition « Oui, je sais que c’est illégal, mais comme ça les voleurs ne reviennent plus. C’est dissuasif. Et 90% de mes clients approuvent. Même le police est pour ».

Selon Maître Evelyne Rees, avocate à Cannes «  L’affichage des photos relève de l’article 9 du Code civil sur le droit à l’image et le respect de la vie privée. Quant aux mentions qui figurent à côté, c’est clairement de la diffamation et les personnes concernées pourraient demander réparation en justice ».

Laissez un commentaire