Vol d’un tableau Degas au musée Cantini

A Marseille, le musée Cantini a déchanté après le vol des choristes de Degas...

A Marseille, le musée Cantini a déchanté après le vol de Degas...

Les choristes ne chantent plus au musée Cantini de Marseille…

Le tableau « Les choristes » fait par Edgar Degas avait été prêté au musée Cantini de Marseille par le musée d’Orsay, à l’occasion de l’exposition « De la scène au tableau ».

Le personnel du musée à découvert un emplacement vide le jeudi 31 décembre au matin, à l’ouverture du musée.

Ce pastel peint en 1877 est estimé à 800.000 euros, selon la RMN (Réunion des Musées nationaux).

La toile a pu être dérobée durant la nuit de mercredi à jeudi, ou même avant, à peine quelques jours avant la fin de l’exposition.

Police scientifique et vidéo surveillance à la recherche du pastel perdu

Aucune effraction n’a été constatée, et le tableau est « facilement dissimulable » de par sa petite taille.

Le ou les auteurs du vol, certainement organisés mais pas professionnels, ont su déjouer le système de sécurité, et ont dévissé le tableau.

Le personnel du musée avaient faussement évalué l’oeuvre dérobée à 30 millions d’euros en raison d’une « confusion » avec un autre tableau.

La police judiciaire et l’Office central de lutte contre les trafics des biens culturels (OCBC) sont chargés de l’enquête.

Avec l’aide de la police scientifique, ils ont débuté leur enquête à l’intérieur du musée, fermé aux visiteurs à 13H00.

Les images des caméras de vidéo surveillance doivent être analysées et le personnel du musée interrogé, la piste d’un vol interne est privilégiée.

L’OCBC a diffusé une photo des choristes aux services de police et de gendarmerie, aux postes-frontières, à Interpol et Europol.

Laissez un commentaire