Vol à main armée, home jacking, bilan insécurité de l’été à Cagnes

Cagnes dresse un bilan positif sur l'insécurité cet été, et veut renforcer la vidéo surveillance pour continuer dans sa lancée.

Cagnes dresse un bilan positif sur l'insécurité cet été, et veut renforcer la vidéo surveillance pour continuer dans sa lancée.

Malgré des cambriolages, deux vols à main armée, ou encore un home jacking cet été à Cagnes, le bilan insécurité de l’été ne serait pas si dramatique d’après le sous-préfet de Grasse, le commissaire de Cagnes, et les parlementaires L. Nègre et L. Luca.

Insécurité estivale à Cagnes, l’heure du bilan

La délinquance de proximité (vols à main armée, à la tire, ou avec violence, dégradations, ou encore cambriolages) est en baisse de 6,23 % sur le secteur de Cagnes-Saint-Laurent.

Pour Claude Serra

« Ce bilan positif est le résultat d’un travail de coopération entre la police nationale et les polices municipales« .

Sur les deux mois 126 cambriolages enregistrés sur la circonscription de Cagnes, soit - 8,70 % par rapport à 2008, et pour la commune de Cagnes (-22,43 %).

Bilan mitigé, et renforcement de la vidéo surveillance annoncé

Le reste des actes de délinquance, tels que les viols et homicides (aucun cet été), ou vols d’effets personnels sur la plage, fraude à la CB, ont augmenté de 4,33 %.

31,61 % des affaires de délinquance générale ont été élucidées.

Louis Nègre a annoncé un renforcement de la vidéo surveillance dans la commune, située à l’est de Marseille.

Laissez un commentaire