La commune de TARASCON dit oui à la vidéo surveillance

Ville de Tarascon

Ville de Tarascon

La préfecture à autorisé l’élaboration d’un programme de vidéo surveillance pour la commune de Tarascon.

Tarascon est fan de la vidéo surveillance

Le chantier à débuté par l’installation de 12 caméras et la commune prévoit déjà une extension du parc de vidéo surveillance entre 45 et 60 caméras.

L’objectif est simple. Assurer la sécurité de la commune et assurer une continuité en se conformant à la nouvelle réglementation. La deuxième vague d’intégration de caméras comprendra 20 dômes pilotable et 1 caméra Fixe.

Pour l’élaboration du Plu et la révision du Pos, la commune souhaite engager, dans le domaine agricole, une étude dont les conclusions devront déboucher sur un projet d’aménagement rural qui déclinera les thèmes suivants : la problématique inondabilité, les moyens techniques et économiques pour limiter la vulnérabilité des exploitations agricoles soumises au risque inondation,

La pérennité de l’activité économique agricole et l’identification des besoins (installation des jeunes agriculteurs, foncier, tourisme vert, logements ouvriers).
Longtemps demandée, la restauration des couvertures de l’église Saint-Jacques a été adoptée à l’unanimité. Dans le cadre du développement de la pratique de l’escalade, la commune autorise la Fédération française de montagne et d’escalade à utiliser le site de Tarlivay.

Fabien Bouillard parle de la vidéo surveillance à tarascon

Mr Fabien Bouillard à réagit au nom du groupe Rassemblement pour l’avenir de Tarascon.

Le compte de résultat isolé du château semble incomplet : pas de coût d’assurance du monument, pas de chiffrage des travaux de maintenance et d’entretien, pourtant mentionnés sur le document. Marseille Aménagement doit transmettre à la ville un compte rendu financier dans les 4 mois de l’exercice (soit le 30 avril 2009 pour l’exercice 2008) indiquant notamment les acquisitions et les cessions réalisées ; l’estimation des recettes et dépenses réalisées et restant à réaliser.

Qu’en est-il pour 2008 ? » Charles Fabre assura qu’il apporterait les réponses souhaitées : « Si j’avais des doutes au moment de l’appropriation de château, maintenant je peux vous assurer que c’est une réussite et que les résultats sont là ! »

Laissez un commentaire